La fin approche…

Chers tous,

          Et voilà, l’année se termine doucement… Nous venons de célébrer la fête des mères, c’était ma première visite à Maepon l’an passé ! Dans trois semaines je vais quitter tout ce p’tit monde et non sans peine… Je n’aurai pas imaginé vivre cette année de cette manière, l’avais-je imaginé meilleure ? ou moins bonne ? Je ne saurai le dire, mais dans tous les cas j’ai passé une année extraordinaire, c’est le moins qu’on puisse dire, et je n’aurai pas voulu que cela se passe différemment. J’ai rencontré beaucoup de personnes avec lesquelles je suis devenue proche au fil du temps et je ne m’imaginais pas une seconde pouvoir créer des amitiés telles avec ces personnes alors qu’on ne partage aucune langue commune, si ce n’est le thai !

          Comme vous pouvez l’imaginer je profite de chaque instant que je peux vivre avec les enfants à Maepon et passe donc maintenant la plupart de mon temps là-bas. Je reviens d’ailleurs tout juste d’une veillée que j’ai organisée pour eux. Ici ça se passe comme ça : pendant le repas du soir, un des surveillants me demande : « tu t’occupes de la veillée ? », bon ben ok, donc évidement je n’avais rien de prévu et 30min après me voilà devant 175 enfants qui attendent tout de moi !! On s’est bien marré, je leur ai appris quelques chansons en anglais et en français ! En même temps ils ne sont pas difficiles, ils sont très vites heureux et motivés si on y met un peu du sien !

Ce week-end j’ai eu la visite d’une amie à Maepon, Tess, ça été vraiment un plaisir de lui faire découvrir mon univers ici, surtout que je m’attendais pas à avoir encore de la visite si proche de la fin. J’ai énormément été gâtée en cartes, colis, visites, mails, alors un grand merci pour votre soutien et votre présence durant cette année que j’ai vécu loin de tout, ça a fortement participé à sa réussite.

           J’ai été dernièrement sur une visite de projet dans le nord de la Thaïlande où j’ai été accueilli par une famille. La responsable du projet m’a ouvert sa porte avec beaucoup de joie et j’ai été reçu comme une princesse par tous les membres de sa famille. Cette femme, surnommée Dada, vit avec son mari, ses deux garçons de 5 et 8 ans, et ses beaux-parents. L’un des garçons a voulu me chanter une chanson en karen pour me dire qu’il était heureux que je sois là, l’autre garçon a demandé tous les jours à sa mère si c’était vrai qu’une « kola » (européenne en karen, mot respectueux) allait venir dans SA maison et y dormir ! Lors de mon passage qui n’a duré que 3 jours malheureusement, aucun membre de la famille ne m’a laissé toucher à la cuisine ou à la vaisselle, même si je forçais la main, la grand-mère me prenait l’éponge des mains, il fallait que je reste assise et ne fasse rien, voilà comment les karens accueillent leurs hôtes. Le dernier soir, j’ai donc demandé à l’avance si je pouvais aider pour préparer le repas, et là à ma plus grande surprise Dada me dit « ok super, tu nous fais un repas français ce soir. On va t’accompagner faire les courses, tu prends ce dont tu as besoin et tu nous fais le repas ! ». Et voilà comment je me suis retrouvée à me dire « oulala, j’espère qu’ils vont manger à leur faim ce soir… si ce n’est pas pimenté ils vont trouver ça fade, s’il n’y a pas de riz ils n’auront pas eu l’impression de réellement manger… que faire, que faire ??? Et aussi, utiliser une cuisine karen au feu de bois, je jette un coup d’œil à la cuisine, ouf il y a un réchaud à gaz ! », mais en même temps j’ai trouvé ça très drôle et je me suis vite prise au jeu ! C’est le mari de Dada qui m’a accompagné faire les courses. Il m’a amené au marché de légumes, il n‘y avait donc que ça, le choix du menu a vite été fait : ratatouille avec……….du riz bien sûre ! ça n’a pas été trop difficile à réaliser et le plat s’est bien vidé ouf !! Cette famille a vraiment été très accueillante et j’en garderais un souvenir pendant très longtemps. J’espère aussi avoir l’occasion de les retrouver lors de mon passage en Thaïlande avec ma sœur avant de revenir en France.

          Je vous ai raconté tout ça, mais malheureusement j’ai eu un problème avec mon appareil photo et n’ai donc pas de photos de ces moments mémorables…

          Me voilà maintenant entre la tristesse de laisser tout ça derrière moi et de retrouver ma sœur en Inde pour démarrer un voyage à travers l’Asie du sud-est qui va durer 3 mois. Retour en France prévu le 18 décembre, j’ai hâte de vous retrouver ! J’essayerai de vous donner des nouvelles de notre road trip !

A très bientôt

Pauline 

Fête des mères
Album : Fête des mères

9 images
Voir l'album

Tess à Maepon !
Album : Tess à Maepon !

13 images
Voir l'album

Visite du projet chez Dada
Album : Visite du projet chez Dada

7 images
Voir l'album

Publié dans : Non classé |le 29 août, 2013 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

aventureautourduglobe7 |
Underwaterblogtrotters |
Rutamayablog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Marcetnath
| Lesaventuresdenineletsalu
| Ilotripnyc