Voilà comment mes journées commencent à Maepon !

Image de prévisualisation YouTube
Publié dans : Non classé | le 2 septembre, 2013 |Pas de Commentaires »

La fin approche…

Chers tous,

          Et voilà, l’année se termine doucement… Nous venons de célébrer la fête des mères, c’était ma première visite à Maepon l’an passé ! Dans trois semaines je vais quitter tout ce p’tit monde et non sans peine… Je n’aurai pas imaginé vivre cette année de cette manière, l’avais-je imaginé meilleure ? ou moins bonne ? Je ne saurai le dire, mais dans tous les cas j’ai passé une année extraordinaire, c’est le moins qu’on puisse dire, et je n’aurai pas voulu que cela se passe différemment. J’ai rencontré beaucoup de personnes avec lesquelles je suis devenue proche au fil du temps et je ne m’imaginais pas une seconde pouvoir créer des amitiés telles avec ces personnes alors qu’on ne partage aucune langue commune, si ce n’est le thai !

          Comme vous pouvez l’imaginer je profite de chaque instant que je peux vivre avec les enfants à Maepon et passe donc maintenant la plupart de mon temps là-bas. Je reviens d’ailleurs tout juste d’une veillée que j’ai organisée pour eux. Ici ça se passe comme ça : pendant le repas du soir, un des surveillants me demande : « tu t’occupes de la veillée ? », bon ben ok, donc évidement je n’avais rien de prévu et 30min après me voilà devant 175 enfants qui attendent tout de moi !! On s’est bien marré, je leur ai appris quelques chansons en anglais et en français ! En même temps ils ne sont pas difficiles, ils sont très vites heureux et motivés si on y met un peu du sien !

Ce week-end j’ai eu la visite d’une amie à Maepon, Tess, ça été vraiment un plaisir de lui faire découvrir mon univers ici, surtout que je m’attendais pas à avoir encore de la visite si proche de la fin. J’ai énormément été gâtée en cartes, colis, visites, mails, alors un grand merci pour votre soutien et votre présence durant cette année que j’ai vécu loin de tout, ça a fortement participé à sa réussite.

           J’ai été dernièrement sur une visite de projet dans le nord de la Thaïlande où j’ai été accueilli par une famille. La responsable du projet m’a ouvert sa porte avec beaucoup de joie et j’ai été reçu comme une princesse par tous les membres de sa famille. Cette femme, surnommée Dada, vit avec son mari, ses deux garçons de 5 et 8 ans, et ses beaux-parents. L’un des garçons a voulu me chanter une chanson en karen pour me dire qu’il était heureux que je sois là, l’autre garçon a demandé tous les jours à sa mère si c’était vrai qu’une « kola » (européenne en karen, mot respectueux) allait venir dans SA maison et y dormir ! Lors de mon passage qui n’a duré que 3 jours malheureusement, aucun membre de la famille ne m’a laissé toucher à la cuisine ou à la vaisselle, même si je forçais la main, la grand-mère me prenait l’éponge des mains, il fallait que je reste assise et ne fasse rien, voilà comment les karens accueillent leurs hôtes. Le dernier soir, j’ai donc demandé à l’avance si je pouvais aider pour préparer le repas, et là à ma plus grande surprise Dada me dit « ok super, tu nous fais un repas français ce soir. On va t’accompagner faire les courses, tu prends ce dont tu as besoin et tu nous fais le repas ! ». Et voilà comment je me suis retrouvée à me dire « oulala, j’espère qu’ils vont manger à leur faim ce soir… si ce n’est pas pimenté ils vont trouver ça fade, s’il n’y a pas de riz ils n’auront pas eu l’impression de réellement manger… que faire, que faire ??? Et aussi, utiliser une cuisine karen au feu de bois, je jette un coup d’œil à la cuisine, ouf il y a un réchaud à gaz ! », mais en même temps j’ai trouvé ça très drôle et je me suis vite prise au jeu ! C’est le mari de Dada qui m’a accompagné faire les courses. Il m’a amené au marché de légumes, il n‘y avait donc que ça, le choix du menu a vite été fait : ratatouille avec……….du riz bien sûre ! ça n’a pas été trop difficile à réaliser et le plat s’est bien vidé ouf !! Cette famille a vraiment été très accueillante et j’en garderais un souvenir pendant très longtemps. J’espère aussi avoir l’occasion de les retrouver lors de mon passage en Thaïlande avec ma sœur avant de revenir en France.

          Je vous ai raconté tout ça, mais malheureusement j’ai eu un problème avec mon appareil photo et n’ai donc pas de photos de ces moments mémorables…

          Me voilà maintenant entre la tristesse de laisser tout ça derrière moi et de retrouver ma sœur en Inde pour démarrer un voyage à travers l’Asie du sud-est qui va durer 3 mois. Retour en France prévu le 18 décembre, j’ai hâte de vous retrouver ! J’essayerai de vous donner des nouvelles de notre road trip !

A très bientôt

Pauline 

Fête des mères
Album : Fête des mères

9 images
Voir l'album

Tess à Maepon !
Album : Tess à Maepon !

13 images
Voir l'album

Visite du projet chez Dada
Album : Visite du projet chez Dada

7 images
Voir l'album

Publié dans : Non classé | le 29 août, 2013 |Pas de Commentaires »

La rentrée et les projets !

Bonjour à tous !

            La rentrée des classes a eu lieu mi-mai pour les petits Thaïlandais. Le foyer de Maepon a repris vie après ces 2 mois de vacances scolaires. Ça été une joie de retrouver tous les enfants et de découvrir les nouveaux arrivés du CP. Ils m’ont l’air tellement petit… Les débuts ont été assez difficiles pour eux. Pour certains c’est la première fois qu’ils quittent leur village, et chaque jour ils me demandent combien de temps ils leur restent avant de rentrer pour les vacances d’octobre, donc quand je leur dit 4 mois, ils ont du mal à estimer ce que ça peut représenter ! Ils sont très attachants et je sais déjà qu’ils me manqueront à mon retour. Je partage des temps très agréables avec chacun des enfants et me réjouit du temps qu’il me reste à vivre avec eux. Jeux, sports, baignades, détentes, services, devoirs, soigner les petits chagrins et bobos… voilà mon quotidien auprès d’eux.

            J’ai aussi repris mes cours le 3 juin, car mes élèves sont arrivés un peu plus tard que les enfants de l’école gouvernementale. Cette année je leur donne des cours d’anglais et de français !! C’est vraiment drôle, car il y a des similitudes dans les sons avec leur langue maternelle qui est le karen, du coup ils rigolent beaucoup et je vois leurs sourires quand je leur dit « aujourd’hui c’est français » !! Je dois être imaginative et trouver des astuces pour les captiver, car ils démarrent dans ces apprentissages et certains ne lisent pas du tout l’alphabet romain… je vous laisse imaginer tout ce qui s’est passé dans ma tête quand je leur ai dit « good afternoon » lors de mon premier cours et que personne n’a répondu car ils n’ont pas compris ! Ceci dit, les élèves des deux classes que j’ai sont adorables et je pense que je passer de bons moments avec eux.

            Cette semaine a été plutôt riche en visite de projets, lundi j’ai été dans un village de montagne pour une rénovation d’école maternelle. J’y ai revu des personnes que j’ai connu à Maepon l’année scolaire passée, ça été une super surprise. Je commence à croiser des personnes que je connais en Thaïlande !!!, c’est là que je me dis que ça fait un bon bout de temps que je suis ici ! Juste avant partir, nous avons aidé les villageois a planté le riz dans les rizières de montagnes, une tout autre technique !

           J’ai été il y a deux jours en Birmanie pour visiter un projet de construction d’école. C’était une expérience vraiment impressionnante. C’est mon deuxième passage en Birmanie pour des projets, mais cette fois-ci c’était à la frontière thaïe proche de la ville de Maesot, plus au sud du pays. Un touriste quelconque peut traverser la frontière par voie terrestre et rester une journée en Birmanie dans un certain périmètre. Comme le projet se situe en dehors de cette zone autorisée, nous avons pu exceptionnellement la dépasser pour la journée. J’y ai été avec un autre volontaire et la responsable du projet, lorsque nous avons traversé la frontière et avons dépassé la zone autorisée, nous avons été reçus par le commandant militaire chargé de la sécurité de ce périmètre. Eau, soda, petits gâteaux nous attendaient autour d’une table basse. Après avoir été remercié pour notre venu, nous avons continué le trajet par escorte, un 4×4 rempli de militaires devant, un autre derrière ! Nous avons fini le trajet à pied, sur une centaine de mètres, l’escorte nous a suivis à pieds ! 4 militaires devant nous, 4 autres derrières, armés bien sûr ! J’avais l’impression d’être dans un film !! Arrivés à l’école nous avons pu visiter les salles de classes puis nous avons été reçu dans une pièce pour le repas de midi, et comme il n’y avait pas de ventilateurs, les professeurs se sont mises tout autour de la table et nous ont fait de l’air à l’aide d’éventails pendant tous le repas… Imaginez la situation… Nous avons été raccompagnés sous la même escorte !

          Et troisième visite de projet dans un autre village de montagne. Il avait plu et ce village n’est pas accessible en période de pluie. Le responsable du projet était plein d’espoir et a voulu tenter d’y aller. Nous sommes donc partis en direction du village jusqu’au moment où le chemin a été trop glissant pour nous permettre de passer. Après plusieurs tentatives nous avons fait demi-tour. Sur le retour, nous avons eu du mal à passer un bout de chemin qui ne nous avait pas posé de problème à l’aller vu que nous le descendions, le remonter était une toute autre histoire. Nous étions 4 dans le véhicule, le chauffeur nous a alors demandé de descendre et de mettre des bambous sous les roues lorsqu’il s’arrêtait pour empêcher le véhicule de glisser. Mais ça n’a pas suffi, nous sommes donc montés à l’arrière du 4×4 qui est un coffre ouvert, et nous avons sauté au-dessus des roues arrières pendant qu’il tentait d’avancer… Nous avons pu parcourir quelques mètres, mais ça n’a pas été suffisant pour grimper tout en haut… Le chauffeur a alors décidé de redescendre tout le chemin, de prendre de l’élan et de foncer pour que les roues ne s’enfoncent pas dans la terre et BINGO il a réussi !!! Nous sommes donc remontés dans la voiture et avons pu continuer notre route ;) Le responsable du projet était tellement gêné de cette situation qu’il nous a alors accompagné visiter des chutes d’eau et des sources d’eau chaude !

          Cette semaine a donc été riche en expérience !!!! La saison des pluies est arrivée et les températures sont plus agréables maintenant. La semaine prochaine je vais me rendre au Laos pour renouveler mon visa pour la dernière fois avant la fin de ma mission, ça va passer très très vite… Mais je ne vais pas être de retour tout de suite, ma sœur va me rejoindre mi-septembre (date de ma fin de mission) et nous allons passer trois mois ensemble à parcourir quelques pays d’Asie du Sud-Est. Mon retour est prévu pour mi-décembre !

Vous me manquez !!!

Pauline 

Maepon
Album : Maepon

12 images
Voir l'album

Projet de lécole maternelle
Album : Projet de l'école maternelle

5 images
Voir l'album

Chutes deau et travail !!
Album : Chutes d'eau et travail !!

3 images
Voir l'album

Birmanie
Album : Birmanie

13 images
Voir l'album

Publié dans : Non classé | le 21 juin, 2013 |Pas de Commentaires »

Songkran et projets

Bonjour à tous,

Je vous écris alors qu’un orage vient juste d’éclater et de laisser place à un peu de fraîcheur après des jours de grosses chaleurs, ça fait du bien ! Je suis à Maepon pour quelques jours avant de repartir sur une visite de projets. Je reviens tout juste de Porn Sawan, un petit village situé dans une zone montagneuse de 5 villages appelés Gisewek. Les Karens vivant sur ces terres n’ont pas accès à l’eau potable, et pour certains pas accès à l’eau du tout. Ils leurs faut donc parcourir des kilomètres (parfois à pied) pour chercher les quantités d’eau suffisantes pour boire, faire à manger, faire la vaisselle et se laver. Il est difficile à croire que dans un pays comme la Thaïlande des villageois soient encore obligés à temps d’effort pour ces besoins de premières nécessités. Mais il en est ainsi, certains villages ont  tenté de se délocaliser afin d’avoir de meilleur chance de récupérer l’eau de la rivière, mais ça a été un échec. Le projet consiste aujourd’hui à construire un bassin solide (cimenté) capable de stocker l’eau et de l’acheminer jusqu’au village en question. Le bassin qu’ils utilisent actuellement est trop petit et non-cimenté, ce qui fait que l’eau s’infiltre dans la  terre et n’est plus suffisante pour les besoins des villageois, surtout en saison sèche. Si tout va bien les travaux devraient être entrepris d’ici peu, ce que j’espère fortement pour eux.

Avant cela j’ai eu la visite de trois amies avec qui j’ai bien profité de mes vacances. Après être allées à Maepon, nous nous sommes envolés sur l’île de Koh Pangan, c’était magnifique ! J’avais presque l’impression d’être dans un autre pays tellement les choses y étaient différentes. Cela m’a permis de bien couper avec mon quotidien ici à Maepon. Plages, baignades, snorkeling, ballades autour de l’ile à scooter, canoë… nos activités étaient variées et plaisantes !

Après leur retour je me suis arrêtée à Chiang Mai pour Songkran, le nouvel an thai. La fête dure trois jours et je n’ai jamais rien vu de tel !! La ville s’est transformée, à certains endroits de grosses baffles avec de la musique à fond ; près de la rivière des gens récupéraient l’eau à l’aide de sceau pour la balancer sur les gens, pistolets à eau, bouteilles en plastiques, tuyau d’arrosage, tout récipients servaient à arroser l’autre dans la rue. Impossible de rester plus d’une minute dehors sans être trempé de la tête aux pieds. Et ça dure trois jours ! Parfois l’eau était normal, d’autres fois glacée ou aromatisée avec des fleurs ou du piment… En étant là-bas j’me disais qu’ils n’y avaient que les thais pour penser à faire la fête comme ça ! Les enfants s’en donnaient à cœur joie, on les voyait devant leur maison avec un grand réservoir d’eau et dès que quelqu’un passait ils pouvaient les arroser sans se faire gronder ! Bon je dis les enfants, mais les adultes s’amusaient bien aussi ;) !! En réalité, la tradition est de verser un verre d’eau sur les épaules de Bouddha en signe de prière pour la nouvelle année à venir, qu’elle apporte chance à celui qui verse l’eau. Il est donc de coutume de verser de l’eau sur les épaules de son ainé afin de prier pour lui et lui souhaiter une bonne année, en retour cette personne priera pour celui qui lui a versé de l’eau sur les épaules. J’ai appris cela à la fin de la première journée de la fête, j’ai alors compris pourquoi les thais me remercié lorsque je les arrosai !

Et c’est après tous ces jeux d’eau que je me suis rendue dans le Gisewek pour le projet lié à l’acheminement de l’eau. Le choc était plutôt rude entre la sur-utilisation de l’eau et le manque existant à d’autres endroits… pourtant pas si éloignées.

Le projet que je vais visiter la semaine prochaine se situe aussi dans les montagnes, et consiste à la construction d’un puits. Et oui, le Gisewek n’est pas un cas unique, d’autres villages ont les mêmes difficultés. Ce puits servira biens ure à approvisionner les villageois en eau potable,  mais aussi à l’ouverture d’un centre qui permettra à des enfants d’être scolarisé dans l’école du village. En effet, le centre ne pouvait pas ouvrir ses portes avant d’assurer aux enfants qu’il accueillerait d’avoir de l’eau potable. Les habitants de ce village sont des Lahu Rouges, l’une des tribus existante en Thaïlande. Ils sont moins nombreux et moins acceptés que les karens. Leur désir est de pouvoir permettre aux enfants de cette tribu d’avoir accès à l’éducation et ainsi de voir les futures générations s’intégrer toujours un peu plus dans le pays où ils se sont réfugiés. Ce projet a donc une double importance : permettre à des villageois d’avoir un accès à l’eau potable et l’ouverture d’un internat scolaire permettant un accès à l’éducation aux enfants Lahu. Aujourd’hui les travaux ont pu commencer, je vais donc voir où ça en est afin d’en donner des nouvelles aux donateurs.

Ensuite j’aurai la joie d’accueillir ma dernière visite avant mon retour !!!

A bientôt et merci pour tous vos mots d’encouragements.

Pauline

Songkran
Album : Songkran

23 images
Voir l'album

Publié dans : Non classé | le 22 avril, 2013 |Pas de Commentaires »

Lipdub Po Phiset

Image de prévisualisation YouTube
Publié dans : Non classé | le 28 mars, 2013 |2 Commentaires »

Des nouvelles !!

Bonjour à tous et désolée pour le peu de nouvelles que j’ai donné ces derniers temps ! J’espère vous trouver en forme ! 

     Ça passe tellement vite, mes élèves de l’école spéciale ont quitté le centre il y a deux semaines. Ils me manquent déjà ! On a passé de bons moments ensembles avant leur départ. Nous avons fait une lipdup (clip vidéo) et ils ont bien participé, malgré leur difficulté à parler l’anglais et leur grande timidité. Nous avons beaucoup ri, donc même si ce n’est pas « professionnel » c’est un très bon souvenir de moments passés ensemble. Le 1er juin, je vais rencontrer mes nouveaux élèves !

     Demain c’est au tour des enfants de l’école primaire de quitter le foyer, seul les élèves de PO5 (équivalent CM2) resteront car ils vont partir en camp avec les professeurs. Après cela, le foyer sera complètement vide d’enfants pendant presque 2 mois. Les sœurs seront là, ainsi que les pères par intermittence. De mon côté j’ai déjà un emploi du temps bien chargé entre les visites de projets et les amis qui viennent me rendre visite !

     Il y a un mois nous avons eu la journée sportive de l’école de Maepon, chaque année, dans toutes les écoles du pays, une journée est réservée à la pratique du sport. Tous les enfants participent, ils sont divisés en deux équipes, âges et niveaux mélangés, ici à Maepon ça représente environ 100 enfants par équipe âgés de 5 à 22 ans. Cette journée est très formelle et commence par un défilé dans les rues du village avec uniformes, musiciens et pompoms girls ! Le défilé s’arrête avec l’hymne nationale chanté par les enfants, comme chaque matin avant de rejoindre les bancs de l’école. Ensuite place au sport, course à pieds, foot, volley, takrow, ping-pong et même, devinez quoi ??? Pétanque !!!!! Et oui c’est un des sports enseignés à l’école, c’est la reine mère qui a initié ça en Thaïlande, car faisant beaucoup de voyage, elle a découvert cela en France et a beaucoup aimé ! 

     La semaine passée je suis allée dans un foyer pour étudiants, où se trouve un autre volontaire français, et nous sommes partis 4 jours dans un village de montagne du nom de Kriki. Le but était d’échanger les savoirs faires des étudiants et des villageois. Les étudiants ont construit une cabane en bambous afin d’y faire un compost. Ils ont ensuite expliqué aux villageois comment s’en servir. Les villageois nous ont emmené dans la forêt pour pêcher, chasser, ramasser les feuilles et autres plantes comestibles que nous avons cuisiné plus tard. La dernière soirée fut mémorable pour les deux volontaires que nous sommes ! Nous avons eu l’honneur d’être déguisé en zoulous et de danser autour d’un château de bois, avant que celui-ci ne s’enflamme pour ouvrir la soirée ! Ce fût bien drôle, ensuite les villageois, adultes comme enfants, ainsi que les étudiants ont joué toute la soirée à bons nombres de jeux. Même s’il était difficile de comprendre les règles de chaque jeu, nous avons bien rigolé et partagé de bons moments.

 Voilà pour les dernières nouvelles de Maepon de l’année scolaire 2555/2556 (2012/2013).

 A très bientôt

 Pauline

Sport day
Album : Sport day

15 images
Voir l'album
 
Kreekee
Album : Kreekee

26 images
Voir l'album
 

Publié dans : Non classé | le 23 mars, 2013 |1 Commentaire »

La visite d’un projet

Bonjour à tous !

Sabaïdi maï ? (comment ça va ?)

                Je reviens à peine à Maepon après deux semaines passées à visiter des projets. Ce fut des visites très enrichissantes, remplies de belles rencontres. Je suis partie dans un village karen se situant dans les montagnes proche de la ville de Maesot. J’y ai accompagné un donateur désireux de voir les actions « d’enfants du Mékong » en réelles. Nous avons été accompagnés par Pong, qui est l’un de mes interlocuteurs pour la réalisation du projet visité. Il s’agit d’un projet consistant à acheter du mobilier pour 10 écoles situées dans les montagnes. Evidement je n’ai pas pu aller voir les 10 écoles, j’ai donc été à Mae Song Noi, et j’ai pu me rendre compte que cette école ne possédait aucun mobilier, les livres et cahiers étant empilés au fond des salles de classes, sur le sol. Cette petite école accueille 40 enfants de 7 à 12 ans (équivaut à la primaire).  Nous y avons passé la journée du vendredi, enfants et professeurs nous ont fait un bel accueil. Et après une journée bien remplie à visiter les salles de classe, discuter avec les profs, jouer et aider les enfants dans leurs travaux quotidiens, nous avons été reçu par les villageois. Chez les karens l’accueil est très important et ce fait surtout par le biais de la nourriture et de la boisson ! Nous avons donc été dans plusieurs maisons et eu le droit à plusieurs repas et verres de « Lao Kao » qui est un alcool de riz local distillé par leur soin. Perso je n’en raffole pas, au contraire, donc je prends juste une petite gorgée pour les remercier et ça passe ! Durant cette petite visite chez les villageois, nous avons rencontré le chef du village qui a été très heureux de pouvoir discuter avec nous. Il nous a même invités à un mariage, mais nous n’avons pas pu nous y rendre. Et après une nuit à la belle étoile, nous voilà reparti pour Maesot, enfin c’est ce que nous pensions, mais l’une des profs a voulu nous inviter chez elle, nous nous sommes donc arrêté en route. Et l’après-midi nous avons eu le droit à une visite guidée très intéressante dans une grotte !

Je vous laisse le lien d’une vidéo que vous pouvez regarder sur youtube (je n’arrive pas à la mettre sur le blog) : https://www.youtube.com/watch?v=_T-WNwORrPk

A très bientôt

Pauline

Publié dans : Non classé | le 4 février, 2013 |1 Commentaire »

Vacances !

Sawadica = Bonjour !

J’espère que vous avez tous passés d’agréables fêtes de fin d’année, je vous souhaite une belle nouvelle année ! Pour ma part les fêtes ont été bien différentes de celles que j’ai connues jusque-là, mais ça été un plaisir de vivre ça ici, de plus avec ma famille qui est venue me rendre visite ! Ces vacances m’ont beaucoup plut et bien ressourcées pour repartir pour de nouvelles aventures ! Ma famille est arrivée juste avant Noël, nous sommes allées à Maepon pour faire la fête avec les enfants. Généralement les thaïlandais ne fêtent pas Noël puisqu’il s’agit d’une fête chrétienne, mais comme le foyer est catholique, nous avons pu célébrer cette fête avec eux. Le 24 au soir, une messe a été célébrée par un prêtre thaï, venu pour les enfants, les deux prêtres du foyer étant partis dans les villages de montagne. Je ne peux pas vous dire grand-chose sur le contenu, mais beaucoup de monde était présent, les habitants du village et les enfants ont bien rempli l’église. Avant d’y entrer, nous avons eu le droit à un petit feu d’artifice ! Et après la messe, les enfants nous ont réservé un beau spectacle avec danses et chants ! Enfin… pas que les enfants, avec ma famille on nous a proposé de faire un petit show, nous avons donc aussi eu l’honneur de monter sur scène pour chanter un chant de Noël français et leur apprendre une petite danse, c’était bien drôle !!

Le lendemain, le 25, il y a eu une kermesse d’organisée. J’ai tenu un stand, avec l’aide généreuse de ma famille (et heureusement, avec tous les enfants agglutinés au stand je ne sais pas comment j’aurai géré ça toute seule !).  Le stand s’est appelé « Polin’s game », il suffisait que je pose une question en anglais aux enfants, et s’ils me répondaient correctement, ils pouvaient choisir un petit jouet ! Tout est parti pour leur plus grande joie (petites voitures, chouchous, bracelets…). Et le soir, une nouvelle scène s’est ouverte avec d’autres danses et chants proposés par les enfants. C’était aussi le moment des cadeaux, chacun a reçu quelque chose, habits, peluches, bonbons…

Et après tout ça, la vie a repris son cours normal, les enfants ont repris le chemin de l’école !

Avec ma famille nous avons quitté les enfants qui ont été très heureux de rencontrer ma famille. Aujourd’hui (je suis revenue hier), ils m’ont demandé s’ils étaient bien rentrés et s’ils n’avaient pas trop froid en France !!! Ici ils ont déjà bien froid avec 10°C le matin, mais pas de chauffage dans les maisons, qui ne sont pas isolées non plus, on vit dehors, donc oui c’est vrai moi aussi j’ai froid et je me ballade avec deux gros pulls et une écharpe. Je quitte tout ça dans l’après-midi, car nous avons tout de même du beau temps qui nous permet d’aller se baigner dans la rivière !

Nous avons parcouru bien des kilomètres pendant ces vacances. Nous avons découvert beaucoup de milieux différents où nous avons toujours été très bien reçues par les thais. Nous avons passé la nouvelle année à Chiang Rai, une ville dans le nord du pays, c’était comme une géante fête de la musique. Plusieurs scènes avec musiciens, danseurs et même acrobates ont mis l’ambiance. A minuit une pluie de feux d’artifices, de pétards, de lanternes ont donné un beau spectacle de sons et lumières ! Ici pas de normes de sécurité qui veut que les feux d’artifices soient lancés dans un périmètre précis, tout a explosé juste au-dessus de nos têtes, c’était très impressionnant ! Et vers minuit et demi, les gens ont déjà commencé à faire le ménage dans les rues, le lendemain il n’y avait plus rien, comme si rien ne s’était passé ! Sauf que tout (ou presque) était fermé, magasins, restaurants… C’est la première fois que je voyais ça en Thaïlande, parce que même les week-ends, habituellement tout reste ouvert.

Nous avons visité des ruines, voyagé en bateau, lancé des lanternes, visité plein de temples, gouté aux massages thaïs, entré des grottes, vu des tas de bestioles, araignées, lézards en tout genre, singes, marché dans la jungle dans laquelle ma mère a eu l’droit au surnom « Carot », Clairette étant trop difficile à prononcer, et ma sœur « Sarah Paracétamol », je ne peux pas trop vous expliquer… apparemment le paracétamol qu’on donne aux enfants s’appelle ainsi ! Les paysages étaient magnifiques. Et cette aventure s’est terminé le 11 janvier, ma famille a regagné la France pendant que moi je regagnais Maepon. J’ai été contente de revoir tous l’monde ici, dans à peine 1 mois et demi c’est déjà les grandes vacances. Mes élèves partiront et j’en trouverais de nouveaux à la rentrée de mai. Mais en attendant je profite bien d’eux et j’attends encore la visite d’amis !! Je suis impatiente de leur faire découvrir mon univers.

vacances
Album : vacances

19 images
Voir l'album

Publié dans : Non classé | le 16 janvier, 2013 |3 Commentaires »

Joyeux Noël

Me voilà de passage à Chiang Mai pour attendre l’arrivée de ma famille en Thailande !

Je profite de cet accès à internet pour vous souhaiter de belles fêtes de fin d’année, 

Je vous embrasse bien fort en attendant de vous donner plus de nouvelles !

Publié dans : Non classé | le 22 décembre, 2012 |3 Commentaires »

Les barges du Prince

Berges du Prince
Album : Berges du Prince

8 images
Voir l'album

 

Publié dans : Non classé | le 30 novembre, 2012 |2 Commentaires »
12

aventureautourduglobe7 |
Underwaterblogtrotters |
Rutamayablog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Marcetnath
| Lesaventuresdenineletsalu
| Ilotripnyc